Trophée Sémac : mistral , vous avez dit mistral ?!?

Trophée Sémac : mistral , vous avez dit mistral ?!?

Il était annoncé depuis le début de la semaine, les fichiers grib indiquaient bien des barbules à 50 nœuds , voire plus… et nous n’avons pas été déçus par le Mistral qui a soufflé  tout le week end du Trophée Dominique Sémac, organisé par nos voisins de l’Union Nautique Marseillaise, les 27/28 octobre 2012.

A un tel point que les Longtze décident d’annuler purement et simplement leur régate.

 

Les habitables ont répondu présent toutefois, et jouent le jeu en confirmant leur inscription pour la plupart.

 

Briefing samedi matin sous un chapiteau balayé par les rafales de vent, le Président du Comité de Course rappelle les responsabilités des skippers et nous envoie sur l’eau. Décision courageuse , il est rare de nos jours de nous faire courir par 30 nœuds établis et plus. Cela animera les débats le soir comme on l’imagine !

 

La flotte, quelque peu réduite de moitié tout de même :  7 voiliers dans les IRC1/2/3 regroupés et 11 chez les IRC4, se retrouve sur la zone de départ, en Rade Sud.

Juana, le First 30JK de Pierre Malvache, doit malheureusement rentrer au port suite à une collision, sans blessé, avec Solenn avant le départ, Solenn lui ayant arraché les filières à tribord…

 

Par un vent de 30 – 35 nœuds, les deux flottes sont lancées sur un parcours côtier réduit qui nous emmène enrouler Canoubier et Soudaras , descente vent arrière ensuite vers Pointe Rouge et retour sur la ligne de départ où est jugée l’arrivée.

Jeanne, le A31 de Laurent Camprubi abandonne, grand-voile déchirée et rentre aussitôt la remplacer et seront présents pour la 2ème manche , bravo !

Deuxième départ est lancé , le vent est monté d’un cran et tutoie les 40 nœuds. L’enjeu est fort en IRC4, ça se bouscule sur la ligne de départ : Jin Tonic et Solenn feront l’objet d’un rappel individuel, réparé !  Le parcours est le même , réduit de la même façon au premier tour, sage décision du comité.

 

La flotte rentre ensuite au port sagement en début d’après-midi, sage décision car le vent continue de monter crescendo, causant les dégâts que l’on connait dans la ville et le port. La soirée pasta est rapatriée dans la grande salle de l’UNM, le chapiteau étant devenu impraticable.

Briefing vite expédié dimanche matin : tout annulé, la rade est blanche d’écume et d’embruns, le vent est déchainé , plus de 50 nœuds établis !

 

Olivier Guillerot, copropriétaire de Axa 102°Sud, nous livre son témoignage :

« Cette dernière épreuve du Championnat Méditerranée IRC 2012, fût riche en émotion. Le comité, dans une fenêtre météo très réduite juste avant le gros coup de vent, a réussi à envoyer 2 petites manches. Malheureusement les aléas des avaries n’ont pas permis à tous les bateaux inscrits de défendre leur chance.

A bord d’AXA – 102° SUD, nous avons joué la prudence et sommes restés raisonnable en n’envoyant pas le spi. Le but était de finir les 2 manches.

Ce type de régate, par des vents > 30 Nds, est toujours formateur car de plus en plus rare : Bravo au Comité de Course.

Cette dernière épreuve du Championnat Méditerranée IRC 2012 a été à l’image de notre saison, au pied du podium avec une 4ème place.

Tout l’équipage d’AXA – 102° SUD tient à féliciter SOLENN pour cette belle saison, 2 podiums en Double et en Equipage aux Championnats Méditerranée IRC : Belle réussite pour le Pôle Course.

Nous souhaitons aussi encourager l’équipage de JIN TONIC qui sera le représentant des IRC4 pour défendre les couleurs de Marseille lors de la Finale des Champions IRC 2012. »

 

 

La remise des prix est avancée à midi, et se tient dans une ambiance fort sympathique. Un hommage est rendu à la SNSM, partenaire de l’épreuve.

 

 

Au classement général, les coureurs du CNTL font encore bonne figure :

 

IRC1/2/3 :

3ème : No Excape , Bernard Flory

 

IRC4 :

3ème : Solenn, Ludovic Gérard

4ème : Axa 102°Sud, Olivier Guillerot / Michel Boyer

5ème : Paradoxe, Bruno Maerten

6ème : Ilogan, Pierre Perdoux / Pierre Grosgogeat

7ème : Overdose Bravo, Luc Baradat

8ème : Reivilo, Olivier Billiotte,

9ème : Jeanne-Quantum, Laurent Camprubi

10ème : Kimbe Red, Anne et Louis-Christian Derussy

 

 

A découvrir aussi article , photos et video impressionnantes sur le site de l’UNCL :

http://www.uncl.com/Trophee-Semac-Quand-La-rade-se.html

 

Crédit Photo Michel Lamberti, UNM ,

http://unm1882.fr/

 

Rédaction : Ludovic Gérard

Google+