Duo Max 2014 – Communiqué N° 5

Duo Max 2014 – Communiqué N° 5

 

DUO MAX – 26 juin au 4 juillet 2014

Marseille / Barcelone / Rosas / Marseille

 

La course hauturière « amateurs » en double de la méditerranée

Une régate organisée par le CNTL

 

 

COMMUNIQUE DE PRESSE 5

Dimanche 6 juillet 2014

 

Un beau bouquet final

 

La flotte de la Duo Max est de retour à Marseille.

Partie samedi dernier pour une semaine de navigation et de rendez-vous festifs en Espagne, les 29 équipages ont retrouvé les pannes du CNTL…fatigués, le cœur léger, et la tête pleine de souvenirs.

 

La dernière course de ralliement entre Rosas et Marseille a été lancée vendredi à 10h05.

La première partie de la course a consisté à tirer des bords le long de la côte dans une petite brise de 5 à 8 nœuds jusqu’au Cap Creus (frontière).

À cette étape de la course, la flotte se divise.

Une bascule de vent est attendue en début de soirée et il s’agit d’être les premiers à en bénéficier. Mais l’orage qui sévit dans les montagnes vient perturber les masses d’air. La flotte scotchée dans une bulle d’air pendant près 4 heures, assiste impuissante au spectacle. Au couché du soleil tout rentre dans l’ordre et c’est la flotte la plus au nord qui s’engage la première sur la route du retour : route directe au travers jusqu’à Marseille. « Nous avons fini en beauté, c’était une super belle nuit de navigation. Depuis le départ c’est la manche la plus plaisante pour nous ! » débriefe Philippe Salaùn (team Coco) autour d’un café bien mérité après plus de 20 heures sur l’eau.

 

Le marseillais Week-End Millionnaire (pôle course CNTL) franchit le premier la ligne d’arrivée à 8h05 à quelques encablures du Vieux-Port, entre la cardinale ouest Sourdaras et les bains militaires.

 

CLASSEMENT de la COURSE 3

1 – WEEK-END MILLIONNAIRE – GINOUX Yves / BOISBOUVIER Isabelle

2 – YODA – BOUVET Franz / HECKER Catherine

3 – TELEMAQUE – MERLIER Eric / QUENNEPOIX Didier 

 

TELEMAQUE REMPORTE LE TROPHEE DE LA DUO MAX

 

Les conditions de navigation rencontrées au cours de la semaine ont tantôt été avantageuses puis désavantageuses pour les bateaux engagés dans la course. Le titre se joue à 6 minutes : c’est Télémaque, qui l’arrache à Virus II et Elea.

« C’est notre première participation à la Duo Max et nous repartons avec le trophée !

Cela fait deux ans que nous naviguons ensemble, nous nous sommes rencontrés sur les pannes. 20 ans nous séparent, mais nous avons vite compris que nous étions très complémentaires à bord d’un voilier. Lorsque nous nous sommes engagés sur la Duo Max, l’objectif premier était de vivre une belle expérience avec tout de même l’envie et le niveau de faire une bonne place. 3ème à Barcelone, puis 2nd à Rosas…. Le podium était jouable, nous avons donc fait le maximum sur cette dernière manche pour maintenir le cap !

Chapeau enfin à l’équipe d’organisation qui a fait un zéro faute : professionnelle et toujours à l’écoute. »

 

Eléa, Vainqueur de la Duo Max 2013

« Nous cédons notre titre mais c’est sans regret, ni amertume, car cela se joue à peu de choses.

Nous avons bien navigué. Notre petit résultat sur le ralliement entre Barcelone et Rosas a sûrement pesé sur la balance.

Contrairement à l’année dernière, nous sommes en tout cas ravis d’avoir fait tout le parcours de la Duo Max. »

 

Mireille, élève à bord du bateau de l’école de Voile CNTL

« Je suis inscrite à l’école de voile depuis 2 mois et je n’y ai suivi que 6 cours.

Participer à la Duo Max était en beau challenge et une belle aventure. Je suis sportive et j’aime les challenges. C’était une super semaine, une belle expérience humaine et aussi la meilleure école pour appréhender l’univers marin : la sensation éprouvée en mer est multiple : on se sent à la fois si fort et si petit ! »

 

Marc Sanjuan, créateur et organisateur.

« C’est la plus belle Duo Max jamais organisée !

Nous avons eu des conditions de navigation exceptionnelles et très sportives, dans lesquelles les marins amateurs que nous sommes ne se seraient aventurés sans l’encadrement d’une course ! C’est la volonté première de la Duo Max, ouvrir de nouveaux horizons et vivre de nouvelles expériences ! L’accueil des espagnols est toujours aussi chaleureux et il contribue au succès de la course ! »

 

 


Classement général Osiris 2

1 – TELEMAQUE – MERLIER Eric /QUENNEPOIX Didier

2 – VIRUS !!  – CASTELLI Didier / KERHOAS Marcel

3 – ELEA – VANHOVE Danièle / LEPRINCE Thierry

 

Classement général Osiris 1

1 – KALINKA  – RADULIC Walter / RAUX David

2 – YODA BOUVET Franz / HECKER Catherine

3 – NO EXCAPE FLORY Bernard / GANNAC Pierre Henri

Google+