Historique

Au pied du Fort Saint Jean et de l’abbaye de Saint Victor, site remarquable, un espace a été libéré de ses bateaux de pêcheurs dans les années soixante. Un groupe de marseillais, réunis autour de Maxime TARRAZI, a proposé à la municipalité de créer un club, qui verra le jour en 1970. Quelques quarante ans plus tard, il fait partie des plus grands clubs marseillais, dont la réputation des régates et coureurs a fait largement le tour du bassin méditerranéen.

Ce sont quelques 560 membres actifs, adeptes de la voile ou du moteur qui ont su réunir au sein de leur club, un pavillon flottant qui était à l’origine une simple barge transformée et adaptée à leurs besoins.

Ce club-house dont tous les espaces donnent sur la mer est un lieu où sociétaires, invités, sponsors et partenaires ont plaisir à se retrouver.

Aux vues des différentes épreuves sportives, le C.N.T.L. a pris une place importante au sein des différentes fédérations et ligues, et dans le cœur des marseillais.

Cette réussite tient essentiellement à l’esprit associatif de ses membres qui n’ont eu de cesse, depuis l’origine du Club, de perpétuer l’esprit de ses créateurs. Le C.N.T.L., grâce à son activité et son emplacement géographique, est devenu indissociable de Marseille et de sa population.

 

Google+