Le CNTL Marseille : au sommet de la régate en double

Le CNTL Marseille : au sommet de la régate en double

Sport/Voile                                        2 septembre 2020

Les régates en Duo permettent une reprise des courses au large tout en limitant les risques dans le contexte sanitaire actuel, une spécialité dans laquelle le Cercle Nautique et Touristique du Lacydon est actif autant par les performances de ses coureurs qu’en qualité d’organisateur. Au terme de la 19ème édition de la Quadra Solo Duo Méditerranée, le CNTL a brillamment conservé le titre Duo acquis en 2019 avec la nette victoire de Pierre Perdoux et de Pierre Grosgogeat sur Ilogan.

Quadra Duo : une victoire et des équipages du CNTL aux avant-postes
« C’était top ! » Résume Pierre Perdoux, skipper du JPK 1010 Ilogan, qui ne cache pas son enthousiasme, couronné par une victoire en Duo  » « Au final, nous avons eu des conditions exceptionnelles.Dans la manche entre Marseille et Porquerolles, nous avons fait 7 heures de glissade par 25/30 nœuds de vent à 10 nœuds de moyenne, avec un enchaînement d’une quinzaine d’empannages. Quel plaisir ! » Pour lui, une amitié qui remonte à l’enfance est le secret de la réussite de ce duo combatif et concentré, qui a su tirer la quintessence d’un bateau déjà extrêmement « tuné », acquis il y a 6 mois seulement, et qu’ils ont continué à optimiser pour l’avoir à leur main. « Pierre Grosgogeat et moi sommes originaires d’Annecy où nous avons tiré nos premiers bords en Optimist, et si nos carrières d’ingénieurs – lui dans le génie électrique et moi dans l’aéro – nous ont amenées à beaucoup voyager chacun de notre côté, l’entente se recrée instantanément dès que nous nous retrouvons. Deux montagnards sur un bateau sont capables d’escalader les plus hautes marches ! » Les deux régatiers, maintenant basés l’un à Toulouse et l’autre à Annecy, ont apprécié d’être accueillis par le pôle course du CNTL qu’ils ont intégré à sa création, il y a plus de 10 ans  » L’ambiance est à la fois sportive et vraiment sympa, mais aussi collaborative et l’entraide est toujours présente. Pour finir nous avons eu l’opportunité de devenir sociétaires en 2018. Il y a vraiment au club un noyau de coureurs en double solide et performant avec lesquels nous avons des liens de qualité, que ce soit Bruno Maerten sur Schamrock V, Yves Ginoux sur Week-end Millionaire Ludovic Gérard sur Solenn for Pure Ocean, ou encore Laurent Camprubi sur Jeanne »

Le CNTL était également le Club le plus représenté dans cette belle épreuve organisée par la Société Nautique de Marseille du 21 au 28 août, avec 10 bateaux participants sur les 48 Duos, et place 3 équipages dans les 6 premiers du classement général avec la 4ème place de Laurent Camprubi et Anthony Steinberg sur Jeanne et avec la 6ème place de Dominique d’Andrimont et Etienne Boyer sur Blue007. Les conditions très variées rencontrées au cours des 8 manches courues tout au long de la semaine ont mis en valeur la régularité et la performance des équipages bien entraînés du CNTL, malgré une concurrence très relevée ou l’on pouvait noter la présence de Kito de Pavant sur son Class40 Made in Midi, très véloce mais trop irrégulier, de l’inusable Jean Marie Vidal et de son fils sur Jason, du très expérimenté Bernard Mallaret sur Eurovoiles ou encore de nombreux Figaro 2 avec des figaristes de renom à leur bord comme Laurent Pellecuer ou Jean Paul Mouren.

Une Duo Cup sans contact
La semaine s’est terminée avec la Duo Cup, une course sportive et conviviale ouverte aux doubles – mais pas que – organisée par le CNTL les 29 et 30 août, qui a permis de tester pour la première fois un fonctionnement complètement dématérialisé de la régate afin de supprimer tout risque sanitaire avec le développement de solutions imaginées par Florence Baudribos, présidente du comité de course, Tom Grainger, président du jury et Samuel Cartier, en charge des événements nautiques du club.
Le principe était de mettre à profit des outils existants dans des configurations pertinentes pour arriver à la création, au-delà des inscriptions, d’un tableau officiel virtuel, d’un secrétariat de course en ligne, ou encore d’un Jury en visioconférence, en utilisant les retours d’expérience d’observations menées notamment avec les régates virtuelles pendant le confinement.
Durant le mois de septembre, les Duos du CNTL auront encore l’occasion de s’exprimer lors des régates à venir : Marseille Horizon 2024 du 18 au 20 septembre et la Duo Sail, les 26 et 27 septembre, épreuve attendue de fin de saison du championnat UNCL-IRC Méditerranée.

CNTL
Michel Graveleau, président
Francis Habert, responsable communication
Yves Ginoux, responsable voile sportive

Relations Presse
Maguelonne Turcat 06 09 95 58 91
magturcat@gmail.com

Photos DR et Yohan Brandt

Google+