Régates | Courses au larges

Le CNTL, association sportive à but non lucratif, dont l’un des objectifs prioritaires est le développement de la voile sportive et de la course au large dans notre région. Elle met tout en œuvre pour de proposer aux marins des événements nautiques aussi bien inshore que offshore.

Le CNTL organise chaque année les évènements nautiques ci-dessous,

Allez à la page Massilia Cup

Evènement, in-shore, phare du CNTL qui se déroule chaque année autour du  week-end de pâques.

La Massilia Cup est le premier grand rassemblement  pour les différentes jauges des voiliers habitables. Elle fait partie du Championnat IRC Méditerranée. Elle accueille les classes OSIRIS, J70, Surprise, Grand Surprise, une course en Solitaire et de la VRC (Voile Radio Commandée)  afin que tous les régatiers se retrouvent en rade de Marseille.

Plus d’informations.


Allez à la page Duo Cup

Régate en double ou en équipage qui se déroule dès le retour des beaux jours.

Elle est ouverte aux Classes OSIRIS et IRC sur des parcours côtiers entre les Embiez, les rades et les iles de Marseille. Les régatiers pourront se mesurer avant d’apprécier un repas convivial lors de l’escale du samedi soir.

Plus d’informations.


Course au large de 500 MN au départ de  Marseille vers les îles Sanguinaires, le cap Corse,  l’île de Capraia et Gorgona.

Course en solitaire pour les marins de la Classe Mini 6.50, en double pour la Class40. Elle est qualificative pour la Mini-Transat 6.50. En plus de ce programme c’est aussi une course en 2 étapes pour les bateaux jaugés IRC qui feront une escale à Maccinagio. Son positionnement géographique attire les coureurs au large de toute la méditerranée.

Plus d’informations.


LOGOS MASSILIA CUP

C’est la première course au large en double imaginé par le CNTL au départ de Marseille.

 Les participants des la classe OSIRIS de la Duo Max « Original »  partent  vers Barcelona via Rosas. Pendant se temps les bateaux du groupe Duo Max « Plus », jaugés IRC font route vers Barcelone en contournant les Baléares. Tous les groupes s’élancent de Barcelone vers Marseille en même temps  pour rallier ces deux métropoles Méditerranéennes.

Plus d’informations.


Vers la Duo Sail

Dans le cadre de septembre en mer cette régate est ouverte aux bateaux jaugés IRC. Elle se déroule le troisième weekend de septembre. Elle compte pour le Championnat IRC Méditerranée en double.

Plus d’informations.


 Nous pouvons accueillir vos événements nautiques et sportifs contact

Par E-Mail

Marseille Horizon 2024

Rédigé par le 16 Sep 2020 dans Régates | 0 commentaire

Marseille Horizon 2024

Sport – Voile

Mardi 15 septembre 2020

Vendredi 18, samedi 19, dimanche 20 septembre 2020
Marseille Horizon 2024 : La grande régate n’aura pas lieu !
        
A la suite des dispositifs mis en place lundi 14 septembre en fin de journée par le Préfet des Bouches-du-Rhône dans un contexte de circulation de l’épidémie de Covid-19 particulièrement active, les deux grands clubs marseillais, conscients de leur responsabilité d’organisateurs, ont pris la difficile décision d’annuler Marseille Horizon 2024 à 72 heures du coup d’envoi de l’événement qui devait se dérouler du vendredi 18 au dimanche 20 septembre 2020.

Les chefs de file des deux principales Délégations de Service Public du Vieux Port – le Cercle Nautique et Touristique du Lacydon et la Société Nautique de Marseille s’étaient unis pour proposer aux régatiers un rendez-vous commun novateur, inscrit au calendrier de la Fédération Française de Voile.

Après l’annulation de la Massilia et de la Snim au printemps dernier – qui reviendront en 2021 – Marseille Horizon 2024 était le meilleur programme possible et un exemple unique de sortie de crise par la coopération des forces vives de la voile à Marseille.

Placé sous le parrainage de Lili Sebesi, membre de l’équipe de France de voile, et François Jambou, vainqueur de la Mini Transat 2019, l’évènement, qui affichait plus de 120 concurrents, était ouvert aux solos, duos et équipages, et devait comporter une grande course, des côtiers et des parcours construits sur le futur plan d’eau des Jeux Olympiques.

Forts de l’expérience commune menée cet été, les organisateurs formulent le souhait de proposer de nouveau une grande régate sous la houlette des deux clubs.


Reports en 2021
* La 39ème édition de la Massilia Cup, ouverte aux IRC, OSIRIS et Sportboats, organisée par le Cntl, initialement prévue du 27 au 29 mars 2020, est reportée du 19 au 21 mars 2021.
* La 55ème Semaine Nautique Internationale de la Méditerranée, ouverte aux IRC et Monotypes, organisée par la Société Nautique de Marseille, initialement prévue du 10 au 13 avril 2020, est reportée du 2 au 5 avril 2021.


Partenaires de l’organisation
VILLE DE MARSEILLE
AIX MARSEILLE PROVENCE METROPOLE
CONSEIL DEPARTEMENTAL DES BOUCHES DU RHONE
REGION SUD
FFVOILE
UNCL

Organisation
Cercle Nautique et Touristique du Lacydon Michel Graveleau, Président
Société Nautique de Marseille Pierre Sathal, Président
 
Relations Presse
Maguelonne Turcat 06 09 95 58 91
magturcat@gmail.com

Photos Pierick Jeannout Yohan Brandt

Le CNTL Marseille : au sommet de la régate en double

Rédigé par le 2 Sep 2020 dans Non classé, Pôle Course, Régates | 0 commentaire

Le CNTL Marseille : au sommet de la régate en double

Sport/Voile                                        2 septembre 2020

Les régates en Duo permettent une reprise des courses au large tout en limitant les risques dans le contexte sanitaire actuel, une spécialité dans laquelle le Cercle Nautique et Touristique du Lacydon est actif autant par les performances de ses coureurs qu’en qualité d’organisateur. Au terme de la 19ème édition de la Quadra Solo Duo Méditerranée, le CNTL a brillamment conservé le titre Duo acquis en 2019 avec la nette victoire de Pierre Perdoux et de Pierre Grosgogeat sur Ilogan.

Quadra Duo : une victoire et des équipages du CNTL aux avant-postes
« C’était top ! » Résume Pierre Perdoux, skipper du JPK 1010 Ilogan, qui ne cache pas son enthousiasme, couronné par une victoire en Duo  » « Au final, nous avons eu des conditions exceptionnelles.Dans la manche entre Marseille et Porquerolles, nous avons fait 7 heures de glissade par 25/30 nœuds de vent à 10 nœuds de moyenne, avec un enchaînement d’une quinzaine d’empannages. Quel plaisir ! » Pour lui, une amitié qui remonte à l’enfance est le secret de la réussite de ce duo combatif et concentré, qui a su tirer la quintessence d’un bateau déjà extrêmement « tuné », acquis il y a 6 mois seulement, et qu’ils ont continué à optimiser pour l’avoir à leur main. « Pierre Grosgogeat et moi sommes originaires d’Annecy où nous avons tiré nos premiers bords en Optimist, et si nos carrières d’ingénieurs – lui dans le génie électrique et moi dans l’aéro – nous ont amenées à beaucoup voyager chacun de notre côté, l’entente se recrée instantanément dès que nous nous retrouvons. Deux montagnards sur un bateau sont capables d’escalader les plus hautes marches ! » Les deux régatiers, maintenant basés l’un à Toulouse et l’autre à Annecy, ont apprécié d’être accueillis par le pôle course du CNTL qu’ils ont intégré à sa création, il y a plus de 10 ans  » L’ambiance est à la fois sportive et vraiment sympa, mais aussi collaborative et l’entraide est toujours présente. Pour finir nous avons eu l’opportunité de devenir sociétaires en 2018. Il y a vraiment au club un noyau de coureurs en double solide et performant avec lesquels nous avons des liens de qualité, que ce soit Bruno Maerten sur Schamrock V, Yves Ginoux sur Week-end Millionaire Ludovic Gérard sur Solenn for Pure Ocean, ou encore Laurent Camprubi sur Jeanne »

Le CNTL était également le Club le plus représenté dans cette belle épreuve organisée par la Société Nautique de Marseille du 21 au 28 août, avec 10 bateaux participants sur les 48 Duos, et place 3 équipages dans les 6 premiers du classement général avec la 4ème place de Laurent Camprubi et Anthony Steinberg sur Jeanne et avec la 6ème place de Dominique d’Andrimont et Etienne Boyer sur Blue007. Les conditions très variées rencontrées au cours des 8 manches courues tout au long de la semaine ont mis en valeur la régularité et la performance des équipages bien entraînés du CNTL, malgré une concurrence très relevée ou l’on pouvait noter la présence de Kito de Pavant sur son Class40 Made in Midi, très véloce mais trop irrégulier, de l’inusable Jean Marie Vidal et de son fils sur Jason, du très expérimenté Bernard Mallaret sur Eurovoiles ou encore de nombreux Figaro 2 avec des figaristes de renom à leur bord comme Laurent Pellecuer ou Jean Paul Mouren.

Une Duo Cup sans contact
La semaine s’est terminée avec la Duo Cup, une course sportive et conviviale ouverte aux doubles – mais pas que – organisée par le CNTL les 29 et 30 août, qui a permis de tester pour la première fois un fonctionnement complètement dématérialisé de la régate afin de supprimer tout risque sanitaire avec le développement de solutions imaginées par Florence Baudribos, présidente du comité de course, Tom Grainger, président du jury et Samuel Cartier, en charge des événements nautiques du club.
Le principe était de mettre à profit des outils existants dans des configurations pertinentes pour arriver à la création, au-delà des inscriptions, d’un tableau officiel virtuel, d’un secrétariat de course en ligne, ou encore d’un Jury en visioconférence, en utilisant les retours d’expérience d’observations menées notamment avec les régates virtuelles pendant le confinement.
Durant le mois de septembre, les Duos du CNTL auront encore l’occasion de s’exprimer lors des régates à venir : Marseille Horizon 2024 du 18 au 20 septembre et la Duo Sail, les 26 et 27 septembre, épreuve attendue de fin de saison du championnat UNCL-IRC Méditerranée.

CNTL
Michel Graveleau, président
Francis Habert, responsable communication
Yves Ginoux, responsable voile sportive

Relations Presse
Maguelonne Turcat 06 09 95 58 91
magturcat@gmail.com

Photos DR et Yohan Brandt

Marseille Horizon 2024 : Double parrainage

Rédigé par le 9 Juil 2020 dans Non classé, Régates | 0 commentaire

Marseille Horizon 2024 : Double parrainage

Sport – Voile

8 juillet 2020

Vendredi 18, samedi 19, dimanche 20 septembre 2020
Marseille Horizon 2024 : Double parrainage

Deux clubs, deux histoires, deux cultures, mais une même passion de la régate et un événement partagé en rade de Marseille pour répondre à une situation hors du commun : c’est le message fort que souhaitent porter le Cercle Nautique et Touristique du Lacydon et la Société Nautique de Marseille avec Marseille Horizon 2024, une nouvelle épreuve de voile ouverte aux classes IRC, Osiris et monotypes qui aura lieu du 18 au 20 septembre. Symbole de cette synergie c’est un duo parrain-marraine, emblème de la rencontre de la course au large et de l’olympisme et des valeurs de la mixité, qui va porter les couleurs de ce rendez-vous exceptionnel.
 
François Jambou, le vainqueur de la Mini Transat
Parrain officiel de la 39ème Massilia Cup, initialement programmée du 27 au 29 mars, François Jambou est le vainqueur de la Mini Transat La Boulangère 2019 dans la catégorie reine, celle des protos. Il a découvert la voile à Marseille où son père possède un Gib Sea 334 au Cntl. Parti vivre en Bretagne avec sa mère alors qu’il est enfant, il revient dès qu’il est en congés et découvre la croisière avant de faire du traîne-ponton pour trouver des places en régate. Un parcours initiatique qui se transforme peu à peu en passion jusqu’à devenir l’occupation principale du jeune skipper. En 2015, après plus d’une quarantaine de courses sur le circuit 6.50 – et aucun abandon – il prend le départ de la Mini Transat en bateau de série pour la première fois et termine dernier à la suite d’une double rupture de safran et de bout dehors. En 2019, c’est le sacre en proto. Un cas d’école de trajectoire.
Evidemment déçu du report de la Massilia, c’est avec beaucoup d’enthousiasme que François Jambou sera présent en qualité de parrain de Marseille Horizon 2024, et pour l’occasion le marin ne fera pas les choses à moitié puisqu’il y participera en qualité d’équipier à bord d’un Class40 du nom d’Everial dont ce sera la première apparition en Méditerranée. Le skipper en titre du bateau n’est autre que le célèbre ministe-youtubeur Stan Thuret qui sera présent sur le plan d’eau phocéen avec la volonté – évidemment – de donner du fil à retordre à un autre concurrent de la même catégorie, Made In Midi, le bateau du très expérimenté skipper occitan, Kito de Pavant.

Lili Sebesi, membre de l’équipe de France en 49er FX
Le moins que l’on puisse dire, c’est que les reports de l’année 2020 n’ont pas épargné la marraine en titre de la 55ème Snim. Lili Sebesi est une barreuse de talent, partie intégrante des jeunes sportifs de la Nautique et membre de l’équipe de France de 49er FX. Son bateau est un dériveur léger et surpuissant à deux équipières caractérisé par ses « échelles de rappel » façon 18 pieds australiens, jouissant d’une importante notoriété mondiale depuis qu’il est devenu support olympique pour les filles aux derniers JO en 2016 à Rio. Non seulement la course phare de la Nautique du week-end de Pâques n’a pas pu avoir lieu cette année, mais le plus incroyable des scénarios s’est concrétisé quand le rendez-vous quadriennal des Jeux Olympiques d’été a également disparu du calendrier 2020 pour être reprogrammé en 2021. Un coup de frein terrible pour tous les athlètes bien entendu, mais plus encore peut-être pour Lili Sebesi et son équipière, Albane Dubois, sur les rangs dans une série dont la sélection n’avait pas encore été validée. Même si leur place de 4ème aux mondiaux en Australie en février 2020 les plaçait sous les meilleurs auspices, tout le travail d’approche est à reprendre à zéro. « Notre philosophie est simple  » résume la barreuse « Prendre les choses comme elle viennent : continuer à faire ce qu’on aime – c’est-à-dire naviguer – le mieux possible, rester concentrées sur l’objectif et optimiser toutes les opportunités« .
Pour Marseille Horizon 2024, la marraine est invitée à naviguer à bord du A35 des Minots de la Nautique. Quand on l’imaginerait évidemment à la barre, elle répond simplement qu’elle se voit plus comme « un regard extérieur », tellement utile quand on veut progresser, et qu’elle endossera le rôle qui lui sera confié, prête à transmettre ce qui sera possible, mais qu’elle ne veut pas perturber l’équilibre d’un équipage qui tourne déjà très bien.

Marseille Horizon 2024
Face aux contraintes d’une situation sanitaire inédite, et afin d’offrir aux régatiers le meilleur programme possible à la suite de l’annulation de la Massilia Cup et de la Snim 2020, les chefs de file des deux principales Délégations de Service Public du Vieux Port – le Cercle Nautique et Touristique du Lacydon et la Société Nautique de Marseille ont inscrit un rendez-vous commun totalement novateur au calendrier de la Fédération Française de Voile du vendredi 18 au dimanche 20 septembre 2020 : Marseille Horizon 2024.
La régate est ouverte aux classes
IRC solo                                              
IRC double
IRC équipage
OSIRIS
Monotypes, J 70, Grand Surprise
Sportboats

Reports en 2021
* La 39ème édition de la Massilia Cup, ouverte aux IRC, OSIRIS et Sportboats, organisée par le Cntl, initialement prévue du 27 au 29 mars 2020, est reportée du 19 au 21 mars 2021.
* La 55ème Semaine Nautique Internationale de la Méditerranée, ouverte aux IRC et Monotypes, organisée par la Société Nautique de Marseille, initialement prévue du 10 au 13 avril 2020, est reportée du 2 au 5 avril 2021.

Partenaires de l’organisation
VILLE DE MARSEILLE
AIX MARSEILLE PROVENCE METROPOLE
CONSEIL DEPARTEMENTAL
REGION SUD
FFVOILE
UNCL

Organisation
Cercle Nautique et Touristique du Lacydon Michel Graveleau, Président
Société Nautique de Marseille Pierre Sathal, Président

Relations Presse
Maguelonne Turcat 06 09 95 58 91
magturcat@gmail.com

Photos : n°1 Yohan Brandt, n°2 Pierick Jeannoutot

@Yohan Brandt
@ Pierick Jeannoutot
Google+